Blogue

L'honorable J. Michel Doyon : « Je suis chanceux d'être encore en vie! »

L’intervention chirurgicale fut un réel succès : aucune complication post-opératoire et je recouvrai si bien la santé que je me présentais, cinq jours plus tard, au bureau. Personne, à l’exception de mes proches, ne surent que j’avais été hospitalisé. Merci au Dr Richard Ballot, mon chirurgien, aux anesthésistes, aux professionnels de la santé et aux infirmières dévouées. L’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, une institution exceptionnelle. Nous pouvons nous compter chanceux de bénéficier, à Québec, d’un tel hôpital. Merci encore.

 

Lire la suite

Jean-François Doyon : « Parfois, le hasard fait bien les choses...! »

Heureusement, aujourd’hui tout va bien. J’ai recommencé mon jogging au début de l’été et mon travail à temps plein. Tout ce qui me rappelle ce qui s’est passé est une petite cicatrice au thorax. Le plus grand plaisir, c’est de redonner et aider d’autres personnes comme moi. C’est gratifiant de pouvoir encourager les autres à passer au travers. Je suis heureux d’être passé par l’Institut et je constate à quel point nous avons un centre de haut niveau, ici même, à Québec. Un suivi, un support, un dévouement, des gens qui aiment ce qu’ils font. Il faut le dire et les soutenir.
C’est pourquoi je donne à la Fondation IUCPQ!

-Jean-François Doyon

Lire la suite

Charlotte Martineau : « On m'a donné une 2e vie! »

Tout a commencé pour moi suite à une pneumonie et à la recommandation de me rendre à l’IUCPQ pour vérifier un souffle au cœur détecté lors d’une visite à la clinique.  Jeune retraitée et en pleine forme, je ne pensais pas que cette visite serait le début de presque 2 ans de suivis médicaux et de plusieurs chirurgies majeures.  En fait, je ne pensais pas que ma vie aurait très bien pu se terminer durant cette période, n’eût été du personnel de l’Institut.

-Charlotte Martineau  

Lire la suite

Israël Michaud : « L'Institut fait partie de ma vie depuis très longtemps »

Tout a commencé dès l’âge de 12 ans où j’ai dû être opéré à cœur ouvert une première fois pour corriger une malformation congénitale de ma valve aortique.  Comme ma croissance n’était évidemment pas terminée, Dr Paul Cartier a eu recours à une valve métallique qui serait éventuellement remplacée.  Malgré cette nouvelle valve et la prise d’anticoagulants, j’ai pu avoir une jeunesse normale et active.

-Israël Michaud  

Lire la suite

Linda Poisson : « Un travail colossal dans mon coeur »

J’ai été confrontée à la fragilité de la vie, mais surtout à sa grande force. Voilà probablement pourquoi je suis si amoureuse de la vie. Je tiens à remercier mes proches pour leur amour et leur soutien. Merci également à tout le personnel impliqué ainsi qu’à mes médecins pour la qualité des soins reçus.

-Linda Poisson  

Lire la suite

Lorraine Bérubé : « Je me sens à nouveau vivante! »

Étant devenue, à l’âge adulte, une adepte de sports tels que course à pied, randonnées, ski de fond, ski alpin, j’ai ressenti des douleurs au thorax lors de mes sorties de courses au printemps 2018.  J’ai pensé que ces douleurs étaient le résultat de la fatigue et de l’essoufflement, de l’anxiété. Je n’ai jamais fait aucun lien avec ma condition cardiaque et mon souffle au cœur. J’en ai tout de même parlé avec un collègue de travail médecin et il m’a référé à l’IUCPQ pour des tests. Les divers examens ont montré que j’avais une malformation congénitale à l’une de mes valves cardiaques, la valve aortique.  Cette malformation (valve aortique bicuspide) est la plus commune et elle était associée, comme c’est souvent le cas, à la dilatation de mon aorte.  Il était clair qu’une chirurgie à cœur ouvert était au programme pour moi dans un horizon de temps plus ou moins long.

-Lorraine Bérubé  

Lire la suite

Jessica Quinton : « Cet hiver-là, ce n’est pas une vie qu’ils ont sauvée, mais deux. »

En septembre 2017, je consulte un médecin en raison de malaises respiratoires. À priori, rien de très inquiétant. Malheureusement, mon état continue de se détériorer, à un tel point que le 7 janvier 2018, ma fille Marissa, me retrouve pratiquement inconsciente dans la baignoire... enceinte de mon petit garçon de 30 semaines! Maman?! Maman?! C’est la panique dans toute la maisonnée. On me transporte d’urgence à l’hôpital local où les médecins prennent la décision de me plonger dans un coma artificiel et de me transférer dans la région de Québec. Ma vie et celle de mon bébé sont en danger...nos jours sont comptés!

-Jessica Quinton 

Lire la suite

Alexandre Bockler : « Ce parcours de vie a été une expérience plus qu’enrichissante pour moi »

Je peux vous dire que ce parcours de vie a été une expérience plus qu’enrichissante pour moi, tant sur le plan humain, personnel et professionnel. Je suis extrêmement reconnaissant d’avoir eu la chance de côtoyer des employés de qualité, passionnés par leurs métiers. J’ai été épaté de constater comment le personnel  était toujours souriant  et de bonne humeur.

Alexandre Bockler

Lire la suite

Collin Joseph : « Une simple visite de précaution... »

En 2016, je suis allé consulter mon médecin de famille puisque j’étais atteint d’une toux sèche depuis près de deux mois. Une simple visite de précaution qui s’enchaîna de plusieurs autres rendez-vous auprès de pneumologues, de médecins et de radiologistes. C’est à ce moment que commençais à me douter que quelque chose n’allait pas, malgré le fait que j’étais actif et en bonne forme physique.

Collin Joseph  

 

Lire la suite

Lucie Frenette : « Une histoire de famille... »

Comme bien des jeunes de mon âge, j’ai fumé la cigarette à l’adolescence et dans la vingtaine. J’ai arrêté, j’ai recommencé et ainsi de suite. À cette époque, il y avait beaucoup moins de sensibilisation sur le sujet. Si j’avais su tous les dangers reliés à la consommation de tabac, j’y aurais pensé à deux fois avant d’entamer cette mauvaise habitude…

Lucie Frenette  

Lire la suite
« Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |