Retour aux articles
Roxanne Papineau, Dt.P | Nutritionniste

Beurre ou margarine?

Plusieurs messages contradictoires circulent sur le sujet et il est parfois difficile de s’y retrouver. La réponse réside dans la composition de ces deux types de matières grasses.

Pour le beurre, c’est plutôt simple; du beurre, c’est du beurre! C’est un gras de source animale donc riche en gras saturés et en cholestérol. Il est maintenant bien reconnu qu’une alimentation riche en gras saturés peut faire augmenter le cholestérol sanguin, un facteur de risque associé aux maladies du cœur et aux accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Dans le cas des margarines, la réponse est plus compliquée du fait qu’il existe plusieurs sortes de margarines et leurs effets sur la santé varient en fonction de leur composition. La margarine « ordinaire » peut contenir des huiles végétales hydrogénées qui sont une source importante de gras trans. Ce type d'acide gras est encore plus dommageable pour la santé que les acides gras saturés du beurre. Par contre, la margarine molle non hydrogénée  est faite d'huiles végétales (canola, olive, soya ou carthame) et contient donc des gras polyinsaturés ou monoinsaturés qui sont très bons pour la santé du cœur. De plus, on retrouve sur le marché plusieurs margarines à valeur ajoutée comme celles réduites en sodium ou enrichies en oméga-3 ou en stérols végétaux (les stérols végétaux contribuent à réduire les taux de cholestérol).

Finalement, le beurre et la margarine renferment chacun 80% de matières grasses et le même nombre de calories par portion. Ils sont donc à consommer avec modération!