Retour aux articles

Hommage à une donatrice hors pair: Luce N. Auger

Femme d’affaires de la région de Québec, Mme Auger s’est impliquée au sein du conseil d’administration de la Fondation Hôpital Laval de 1986 à 1992. D’abord comme administratrice, ensuite comme présidente en 1989 et 1990. Son implication et son attachement à l’Institut et à la Fondation allaient bien au-delà de la salle de réunion du conseil d’administration. Après s’être familiarisée avec le milieu en étant en contact avec des familles et des infirmières, l’idée de développer les soins palliatifs dans notre institution a germé en elle et en 1993, le Salon Luce Auger a vu le jour à l’Institut. Cette initiative a permis d’offrir une chambre et un salon communautaire pour des personnes démunies financièrement, lorsque leur présence était nécessaire auprès d’une personne hospitalisée en phase terminale.

En 1998, l’Hôtellerie du pavillon Marguerite-d’Youville a été inaugurée par les Soeurs de la Charité et le salon Luce Auger y a été relocalisé et ainsi rendu accessible pour toute la clientèle de l’Hôtellerie. Année après année, Mme Auger demeure une généreuse donatrice attentionnée au bien-fondé de l’Hôtellerie et des soins palliatifs, via le fonds Luce N. Auger. Grâce à la contribution et au soutien de Madame Luce N. Auger ainsi qu’à la générosité de tous ses donateurs, la Fondation est heureuse d’apporter du réconfort aux patients et à leurs proches.

 

 

 

Fonds Luce-Auger pour les soins palliatifs

Les soins palliatifs ont pour objectif de soulager les symptômes physiques et la détresse psychologique des personnes atteintes de maladies incurables, mais aussi d’accompagner ces patients et leurs proches dans le processus de deuil. Les soins palliatifs existent depuis 1990 à l’IUCPQ. Ils ont été créés, entre autres, par Mme Luce Auger qui a été présidente de la Fondation Hôpital Laval en 1989 et 1990. Ce fonds dédié sert à l’amélioration physique, matérielle et fonctionnelle de l’unité de soins palliatifs du troisième étage du Pavillon Notre-Dame, au soutien à la formation du personnel soignant et aux activités de recherche.