Retour aux articles

Francine Lehoux - Ambassadeur du Mois de sensibilisation au cancer du poumon

En 2011, à l'âge de 50 ans, j'ai consulté mon médecin de famille pour une fatigue extrême. Je n'avais plus aucune énergie. J'ai donc passé des examens de routine et celui-ci m'a annoncé que ma radiographie des poumons révélait une tache du côté droit. J'ai donc été référée à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-Université Laval, où j'ai tout de suite été prise en charge par une équipe incroyable qui a tout planifié pour moi : Tests, scanner, biopsie et j'en passe... Après quelques semaines d'attente, le diagnostic est tombé: cancer du poumon au lobe supérieur droit. 

J'ai pris cette nouvelle tout de même assez bien. Le plus difficile pour moi a été de l'annoncer à ma fille unique, à ma famille et à mes amis. Ma fille s'est effondrée et ma famille a reçu cette nouvelle assez difficilement. Moi, j'étais confiante et je savais que tout irait pour le mieux.

J'ai eu la chance d'avoir comme spécialiste, le chirurgien thoracique: Dr Jocelyn Grégoire. Que dire de cet homme... Il est extraordinaire. Il prend tout le temps nécessaire pour expliquer les examens, les possibilités suite aux résultats et finalement le déroulement de l'opération. Le ton de sa voix et son calme rassurant minimisent la peur qui m'habite. 

L'opération a été un succès. J'ai été opérée un mardi de juin 2011 et j'étais de retour chez moi le vendredi matin. Par la suite, les examens ont été réguliers afin de détecter une éventuelle récidive du cancer. Malheureusement, en juillet 2015, après 4 ans de rémission, une autre mauvaise nouvelle s’abat sur moi. Plusieurs petites lésions sont apparues dans le lobe inférieur droit de mon poumon. C'est un nouveau combat qui recommence. Après les résultats des tests, le Dr Grégoire m'annonce qu'il doit enlever le poumon droit au complet. Son professionnalisme, ses compétences et son optimisme me gonfle à bloc et je choisis de me battre avec lui. J'ai une confiance aveugle en cet homme! 

Le 1er octobre 2015, j'ai été opérée une deuxième fois par le Dr Grégoire. Je suis entrée dans la salle d'opération sans crainte et totalement confiante d'être entre les mains d'une équipe aussi compétente. Encore là, l'opération est une réussite. J'ai fait un séjour de 3 jours aux soins intensifs et je peux qualifier les soins de cette unité de 5 étoiles. Le personnel est extraordinaire. Soucieux de mon état, le Dr Grégoire est même venu me rendre une petite visite le samedi matin, même si c'était jour de congé. 

Cet homme m'a sauvé la vie 2 fois. Je remercie Dieu d'avoir croisé son chemin. Comment lui dire merci ? Je cherche et je ne trouve rien qui puisse être à la hauteur de son talent, sa gentillesse, son dévouement sans borne et son sourire si rassurant. La seule façon de remercier toute cette équipe et de soutenir l’Institut est de donner à la Fondation IUCPQ. Merci de tout cœur!  Merci Dr Jocelyn Grégoire!

Suite à tous ces événements, mon mari et moi avons pris notre retraite afin de profiter tous les jours des gens que nous aimons, notre famille, nos amis et aussi afin de profiter du soleil de la Floride.

Nous vivons d'espoir de 6 mois en 6 mois depuis maintenant presque 7 ans.

Francine Lehoux